client qui n'avance plus

Le coaching d’organisation

Le coaching d’organisation

Une entreprise peut être définie comme un agencement des énergies.

coaching d'organisationC’est qu’on l’oublie trop souvent, l’entreprise est d’abord un lieu social où interagissent des personnes (salariés, cadres, actionnaires, clients) qui y mobilisent leur temps, leur énergie physique et de plus en plus leur énergie psychique..

Rappelons simplement, que l’énergie pour une personne, une équipe ou une organisation est mobilisée sur le plan professionnel par deux grands types d’activités : l’activité de production de bien ou de service et l’activité de régulation, d’organisation, de contrôle à propos de l’activité. Pour le dire simplement : faire le job et comment le fait-on ? Or, au sein des entreprises, chacun peut le constater beaucoup d’énergies sont en réalité mobilisées à autre chose.

Que d’énergies perdues… que de découragements !

Pour n’évoquer que quelques-unes de ces pertes d’énergies, citons les conflits de pouvoir et de territoire, les activités excessives de contrôles ou encore les activités de résistance face à des changements aussi permanents que vécus comme imposés de l’extérieur. Nous n’abordons là que les plus énergétivores auxquelles il faudrait ajouter quelques puits énergétiques inconscients qui minent les relations, aveuglent l’organisation qui sûre d’elle-même, forte de ses succès passés, de sa taille, de son prestige, ne se voit tout simplement pas disparaitre.

Le coaching d’organisation pour ré-énergiser l’entreprise

Plus qu’une approche de type consultant/expert ou l’intervention par des coachings au niveau individuel, le coaching d’organisation est particulièrement adapté pour faire face aux difficultés énergétiques que rencontre l’entreprise et à leurs conséquences en termes de mal être des salariés et de perte de productivité.

Pratique d’accompagnement récente, le coaching d’organisation postule en effet que l’entreprise dispose en elle-même des ressources et des solutions pour faire face aux questions qu’elle se pose. C’est encore plus vrai lorsque précisément il s’agit de gaspillage de ressources. Les coachs d’organisation cherchent ainsi à faire émerger au sein de l’entreprise des prises de conscience et les solutions qui en découlent. Ils n’apportent pas de réponses toute faites mais proposent les dispositifs et les espaces propices à des changements de point de vue, puis de comportements et enfin de culture. Les coachs d’organisation peuvent ainsi proposer un parcours qui sera fonction de chaque accompagnement et qui porterait, pour ce qui concerne l’énergie, sur quelques points clefs.

Tout d’abord, et comme on le ferait d’une habitation, la réalisation d’un diagnostic d’énergie permettant de travailler avec les acteurs à des prises de consciences quant aux ressources énormes qui sont gaspillées dans de multiples processus : batailles aux frontières, protection de pouvoirs et de territoires, isolement et non coopération, contrôles permanents et désincarnés voire déconnectés de l’activité réelle. L’inventaire des gaspillages, des phénomènes plus ou moins conscients est alors la source qui ne demande qu’à ré-énergiser l’entreprise autour de l’implémentation de mécanismes nouveaux : réduction de toutes les fonctions contrôles, levée des obstacles à la relation, travail sur les obstacles aux coopérations, renégociation des contributions individuelles de chacun autour d’un projet commun porteur de sens.

Un tel travail a en réalité pour fil conducteur la prise de conscience des conséquences désastreuses d’un certain nombre de phénomènes, leur substitution par des modes de collaborations moins énergétivores et plus nourrissants pour chacun en termes d’autonomie et de responsabilité, et finalement la récupération d’importantes sources d’énergies collectives au profit du bien être des salariés et de son corollaire la compétitivité.

Le coaching d’organisation est donc une alternative efficace à la traditionnelle démarche « Top/down » qui  consiste à concevoir et animer une démarche projet, elle-même vecteur de changement, car conduite par l’ensemble des acteurs de l’entreprise qui trouvent par eux-mêmes les solutions pour atteindre les objectifs de l’organisation.