Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le cadran d’Hoffman

Le métier de coach requiert la maîtrise de la « posture du coach » un état d’être du coach : la faculté de se mettre « au dessus de sa pratique » EN POSITION META. 

Le Cadrant d’Hoffman

 

Le Cadrant d’Hoffman : Un outil puissant pour la clarification des objectifs en coaching de manière structurée et efficace.

Qu’est-ce que le Cadrant d’Hoffman ?

Le Cadrant d’Hoffman, également connu sous le nom de “matrice GROW”, est un outil visuel simple mais efficace qui permet d’organiser les objectifs de coaching en six catégories clés :

Exercice de sophrologie pour chasser la fatigue

Exercice de sophrologie pour laisser partir la fatigue

 

Objectif

Exercice de sophrologie que le coach peut proposer à son client pour l’inciter à ressentir sa fatigue puis à la laisser quitter progressivement son corps et ses pensées.

 

Préalable

Avant de commencer l’exercice, le coach proposera à son client de choisir la phrase qu’il souhaite utiliser pour chasser sa fatigue : par exemple « La fatigue quitte mon corps », « La fatigue s’évapore », « La fatigue me fuit », « La fatigue glisse sur moi Continuer la lecture de « Exercice de sophrologie pour chasser la fatigue »

Les verbes d’action pour faciliter l ‘identification des compétences

Le métier de coach requiert la maîtrise de la « posture du coach » un état d’être du coach : la faculté de se mettre « au dessus de sa pratique » EN POSITION META. 

Les verbes d’action pour faciliter l’identification des compétences

 

Afin d’aider le coaché à mieux identifier ses compétences le coach peut lui proposer la liste suivante.

Déroulement

  1. Le coach invite son client à prendre connaissance de cette liste composée de 200 verbes d’action
  2. Le coach propose à son client de cocher tous les verbes qui correspondent à des compétences qu’il pense maitriser ou qu’il souhaite développer.
  3. Pour chaque verbe retenu, le coaché doit préciser à quelle compétence il associe ce Continuer la lecture de « Les verbes d’action pour faciliter l ‘identification des compétences »

L’objet inspirant

L’objet inspirant

 

L’objectif de cet exercice est d’entrer en contact avec son client par la symbolique, pour l’aider à s’exprimer, à parler de lui, à faire émerger des passions, des talents, des traits distinctifs de sa personnalité ou des points de vigilance qui pourraient être liés à ses besoins ou ses valeurs.

Déroulement

  1. Le coach invite son client à venir en séance avec l’objet de son choix. Un objet qui l’inspire et / ou qui est important pour lui. Continuer la lecture de « L’objet inspirant »

Prendre conscience d’une réalité multiple – Exercice

Le métier de coach requiert la maîtrise de la « posture du coach » un état d’être du coach : la faculté de se mettre « au dessus de sa pratique » EN POSITION META. 

Prendre conscience d’une réalité multiple – Exercice de photolangage à utiliser en coaching d’équipe.

 

Prérequis : disposer d’un jeu de photolangage

(au minimum 10 photos)

Ce jeu permet de faire prendre conscience que face à une situation donnée, les différents membres d’une même équipe vont voir des choses différentes.

En effet, ce que voit un individu dépend de nombreux facteurs tels que sa personnalité, son vécu professionnel, ses valeurs ou tout simplement son acuité visuelle.

Etre capable de comprendre le Continuer la lecture de « Prendre conscience d’une réalité multiple – Exercice »

La roue d’Hudson

Le modèle de la roue de Hudson, une analogie aux cycles des saisons, permet de comprendre notre rapport au changement (besoin ou pas de changement, vécu des phases de transition) aussi bien extérieur qu’intérieur aussi bien professionnel que personnel.

C’est donc l’un des outils indispensables du coach qui, par essence, accompagne un changement ou une transition.

Frédéric Hudson, professeur à l’université de Columbia, propose de voir notre vie comme une succession de cycles constitués chacun de 4 phases (10 étapes) Continuer la lecture de « La roue d’Hudson »

La posture du coach scolaire

Le coach est au service du jeune. Cela ne veut évidemment pas dire qu’il est sous ses ordres mais bien qu’il s’engage dans un accompagnement visant à augmenter le potentiel du jeune.

Cela engendre pour le jeune coaché des exigences, de l’investissement, des remises en question, de la réflexion et de l’action.

Le coach est à son service sans « à priori », sans jugement, sans énervement mais aussi sans concession : il cadre, relativise, rappelle les objectifs. Il l’accompagne dans ses recherches Continuer la lecture de « La posture du coach scolaire »

La demande cachée

Avant de commencer toute mission d’accompagnement, le coach doit s’assurer qu’il y a bien une demande de la part du coaché. En effet, bien comprendre ce qui se joue dans un coaching, et notamment dès le début en travaillant sur la demande, est un point qui peut éviter bien des embuches.

1 – Le cas du coaching professionnel

Dans le cas d’un coaching professionnel, plusieurs acteurs expriment des demandes :

Le recadrage

C’est au « Mental Research Institute » de Palo Alto que l’outil recadrage a été conceptualisé comme outil majeur de changement. Le recadrage est un outil de coaching qui consiste à ouvrir le coaché à d’autres points de vue, d’autres façons de voir les choses, d’autres façons d’appréhender une situation.

“On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré” Albert Einstein

Remarque : il faut nuancer le terme recadrage, il ne s’agit pas de porter un jugement Continuer la lecture de « Le recadrage »

Proposer un test d’assertivité

Définition de l’assertivité

Le mot assertivité vient de l’anglais assertiveness. Cela signifie la capacité à s’exprimer, à défendre ses droits, son opinion, sans empiéter sur ceux des autres.

L’assertivité fait partie des savoir-être ou soft skills.

Caractéristiques de l’assertivité

La communication assertive consiste à s’affirmer sereinement en :

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Pour en savoir plus merci de consulter les CGU.