Sophrologie et coaching

Comment utiliser un exercice de sophrologie en séance de coaching ?

La sophrologie est connue surtout pour ses exercices de relaxation et de visualisation utilisés par les sportifs et dans la gestion du stress. Mais savons-nous vraiment ce qu’elle recouvre ? 

La sophrologie est une science qui étudie la conscience humaine par un ensemble de techniques et de méthodes à médiation corporelle. Elle vise à la conquête ou le renfort de l’équilibre entre nos émotions, nos cognitions (pensées, connaissances, croyances) et nos comportements. Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources en lui-même et d’améliorer sa qualité de vie.

La sophrologie repose sur des exercices codifiés par le concepteur de la méthode, Alfonso Caycedo (neuropsychiatre colombien – 1932 / 2017), et peut être utilisée, soit comme méthode thérapeutique, soit comme une philosophie de vie au quotidien.

Pour quel type d’objectif ?

En mettant à l’unisson corps et esprit et en se focalisant sur le positif, le pratiquant peut avec de l’entraînement :

  • Gérer des situations de stress (au travail ou dans la vie)
  • Gérer ses émotions (par exemple en cas de deuil ou de colère)
  • Préparer et améliorer ses capacités mentales (compétitions sportives, examens scolaires ou professionnels, concentration et mémoire)
  • Préparer des événements importants de la vie comme un accouchement ou un déménagement
  • Voir la vie plus positivement ou plus simplement etc.

Si le coach connait la sophrologie pour en avoir bénéficier lui-même, il peut en séance, dans le cas de la gestion du stress par exemple, proposer à son client, si celui-ci est partant, un exercice de respiration ou de relaxation qui mobilise le corporel.

Avec quels exercices ?

Un exercice simple de respiration

Votre client arrive en séance, il est en retard, s’est pressé pour arriver à l’heure, il parle vite et vous le sentez tendu ou stressé. Vous pouvez lui proposer un exercice simple de détente : il est assis.  “Je vous propose de fermer les yeux, de poser vos mains à plat sur les genoux et de prendre 3 grandes respiration, en inspirant par le nez et en soufflant profondément par la bouche”. Vous ferez l’exercice en même temps que lui, vous pouvez terminer la respiration en ouvrant les yeux et en tirant un fois sur les bras au dessus de la tête. Puis vous commencerez la séance.

Un exercice de prise de conscience du corps

Nos clients sont très souvent dans le mental et certains n’ont pas conscience de leur présence corporelle dans l’espace. Vous pouvez lui proposer, s’il est d’accord et en ressent le besoin, l’exercice suivant : “Assis confortablement, vous fermez les yeux et posez vos mains à plat sur les genoux.” Vous faites de même et parler à voix haute doucement. “Vous allez vous concentrer progressivement sur les différentes parties du corps : le crâne, le visage, le cou, le thorax, les bras jusqu’au bout des doigts, et la nuque, le dos,  le ventre, le bas du corps, les jambes jusqu’aux orteils. Vous prenez une grande respiration et quand vous le voulez, vous ouvrez les yeux et revenez à vous.”

Vous terminerez les exercices par les questions rituelles :

  • Comment vous sentez-vous maintenant ?
  • Quel est l’objectif de la séance ? Ou sur quoi souhaitez-vous travailler aujourd’hui ?

Pour vous aider à introduire des séances de sophrologie dans vos séances, découvrez dans la boutique l’e-book “La sophrologie expliquée aux coachs”

(cc) Outilsducoach 2019, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire