L’avenir en rose du coaching des séniors

sénior

Il y aura quelques 20 millions de sexagénaires en 2030 en France !

Avec l’allongement de l’espérance de vie (désormais 85,4 ans pour les femmes, 79,5 ans pour les hommes), l’Hexagone compte de plus en plus de séniors. Quelque 20% des Français ont aujourd’hui plus de 60 ans, ils seront 30% en 2030. A l’horizon 2070, une personne sur 4 devrait avoir plus de 65 ans (projection Insee). Quant aux plus de 80 ans, leur nombre devrait exploser : de 4 millions aujourd’hui, il atteindra près de 7 millions en 2040, selon Matières grises, un think tank spécialisé.

Par ailleurs, le pouvoir d’achat des plus de 60 ans qui, malgré une légère baisse au moment de la retraite, reste en moyenne supérieur à celui du reste de la population. Le marché des séniors pèserait 150 milliards d’euros. Le revenu disponible annuel médian des 60-69 ans atteint 30.000 euros. Ils dépensent pour eux et leur famille, et de nombreux produits et services restent ainsi à créer autour de la “grand-parentalité”.

La génération des jeunes séniors est en outre, et c’est nouveau, confrontée au vieillissement de leurs propres parents. Un effet de l’allongement de la durée de vie : entre 50 et 59 ans, ils sont un peu plus de 60% à avoir encore au moins un parent en vie dont ils sont le principal soutien. Aidants familiaux, ils sont particulièrement sensibilisés aux solutions d’aménagement de l’habitat, de mobilité adaptée ou d’entretien des capacités cognitives et s’en préoccupent pour leur avenir.

Des séniors connectés et qui aspirent à une retraite utile

De plus, les jeunes retraités sont connectés. A la différence de leurs parents, les applications mobiles, la consommation en ligne, les services “ubérisés” et Facebook (dont 40% des utilisateurs ont plus de 50 ans) ne leur font pas peur. C’est plutôt une bonne nouvelle pour les projets digitaux comme le coaching en visio.

Les jeunes séniors (55/60 ans) sont nombreux, avec la croissance du développement personnel, à se poser des questions sur le sens de leur retraite. Ils n’aspirent plus seulement « au repos » mais veulent continuer à être utile, transmettre leur expérience, voyager, garder la forme…

Il y a une attente forte de cette population en matière du lien intergénérationnel en dehors de la famille, comme l’installation de micro-crèches dans les Ehpad et les résidences séniors dans le but d’y recréer de la vie et du lien social.

Pour coacher les séniors et les aider à atteindre leurs objectifs de retraite, vous pouvez vous procurer dans la boutique le jeu : « Coacher les séniors »

(cc) Outilsducoach 2021, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Pour en savoir plus merci de consulter les CGU.