Comment trouver l’âme sœur ?

âme soeur

Comment trouver la bonne personne en couple ?

Plus on a la pression de trouver l’âme sœur, moins on la trouve et on peut passer à côté d’elle sans la voir. Que  ce soit la bonne ou la mauvaise personne, il y aura toujours des choses chez l’autre qui ne plairont pas ou bien qui seront là pour challenger et faire grandir.

Il faut être prêt aussi  à tester des mauvaises personnes avant de rencontrer l’âme sœur pour être sûre de ce qu’on ne veut pas !

Le couple n’est pas fait pour rendre heureux !

Le but du couple n’est pas de rendre heureux mais, à la fois, de faire grandir et de pouvoir se compléter, à l’intérieur de soi-même. Cela permet de faire sortir des choses qui existent à l’intérieur de soi mais qui ne se sont pas encore révélées.  Par amour, le partenaire va aimer l’autre tel qu’il est et par amour cela le fait réfléchir sur qui il est et lui apprend à s’aimer tel qu’il est. Finalement, tout ce qu’il n aime pas chez l’autre va lui permettre de comprendre tout ce qu’il aime ou n’aime pas chez lui.

Cela remet en perspective la croyance que « l’âme sœur ne serait que du bonheur et de la joie ».

L’âme sœur n’est pas censée être parfaite. C’est juste un espace paradoxal où à la fois le partenaire aime tellement l’autre personne qu’il veut être avec elle tout le temps et où parfois c’est plus difficile et il a envie de se retrouver seul dans un espace plus personnel (dans le couple et pas forcément hors du couple).

C’est comme pour le travail : on peut aimer son travail mais parfois on n’a juste pas envie de travailler ou on a envie d’en partir. Et s’il n’y avait que ces aspects (douleur et difficulté),  on aurait arrêté depuis bien longtemps. Mais il y a l’autre côté gratifiant du travail qui permet d’exercer ses compétences, ses talents et de se développer.

Comment attirer le bon partenaire ?

Ce qui permet aussi d’attirer quelqu’un, c’est l’amour de soi : difficile d’être aimé par l’autre si on ne s’aime pas soi-même. Pour être visible aux yeux de quelqu’un, il faut être visible à ses propres yeux, sinon comment l’autre me verra-t-il ? Comment partager un voyage avec l’autre si on ne sait pas voyager avec soi ?

Il ne faut pas non plus tomber dans l’autre extrême : on ne doit pas être parfait pour rencontrer l’autre. Personne n’est parfait : s’aimer, c’est être conscient de ses défauts, les accepter et les assumer.

Plus on prend soin de soi, qu’on fait ce que l’on aime, qu’on vit selon ses valeurs et qu’on se crée une vie qui nous plaise,  plus grande est la probabilité de rencontrer la « bonne personne ». 

Quand l’individu agit en fonction de lui, son bien-être augmente et donc son « magnétisme » augmente. Il a alors la chance d’attirer plus de  personnes entre lesquelles il aura le choix. Il sera attiré par une personne qui sera maître de sa vie et lui ouvrira son cœur. D’ailleurs dans la vie, il est plus facile d’être attiré par des personnes ouvertes.

Vivre en fonction de son propre cœur

L’objectif est donc de vivre en fonction de son propre cœur, de se créer une vie qu’on trouve soi-même géniale. Il faut suivre ce qui est important pour soi. La rencontre arrive au moment où on est prêt.

C’est une illusion de croire qu’être en couple maintenant va rendre plus heureux, parce que tout ce qui est à l’extérieur va amplifier qui l’on est, et si l’un des partenaires n’est pas  heureux avec lui-même, le couple peut devenir un vrai fléau.

Il faut être un minimum heureux avec soi-même pour que le couple permette de continuer à grandir avec bien-être mais aussi avec des difficultés.

En résumé, mieux vaut :

  • Prendre soin de soi
  • Suivre son cœur
  • Etre prêt à se tromper
  • Savoir que cela arrivera au bon moment
  • Tant que cela n’arrive pas, c’est que tout est parfait dans le monde qui est le sien

Pour appréhender et réussir vos coachings de couples, vous pouvez vous procurer dans la boutique l’e-book : Le coaching des couples.

(cc) Outilsducoach 2019, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire