Comment travailler sur soi pour développer sa posture de coach ?

Travail su soi

Le travail sur soi pendant le confinement

Il semblerait que cette deuxième période de confinement soit plus difficile à supporter que la première. Il n’y a plus l’attrait de la nouveauté avec une seule possibilité de sortir une fois par jour. Nous sommes un peu perdus avec toutes ces possibilités de sorties ou non sorties et nous avons du mal à choisir parmi toutes les attestations. Émotionnellement, certaines personnes sont plus « secouées » quand d’autres, grâce aux apprentissages faits lors du premier confinement, ont pu trouver plus rapidement un équilibre entre travail et vie personnelle. Cela leur permet de prendre du recul et de profiter de ces moments où il n’y a plus ou très peu de déplacements pour continuer le travail sur soi pendant ces moments.

Quel type de travail sur soi ?

Pour les coachs, ça peut être aussi un moment de continuer le travail sur soi. Nous avons la possibilité de nous développer de plusieurs façons :

  • En nous donnant des objectifs de séance – Reposer le cadre, utiliser moins de 10 questions ouvertes dans la séance et l’une après l’autre, terminer sa séance à l’heure…,
  • Faire une séance de supervision, 
  • Faire une séance de psychothérapie sur un point particulier,
  • Lire un ouvrage de psychologie ou de développement personnel,
  • S’inscrire ou faire des exercices d’un programme de développement personnel.

Commencer avec le développement personnel

Le développement personnel est une première étape vers la connaissance de soi. Il permet au travers d’échanges avec le groupe ou d’exercices pratiques de percevoir une réalité différente, avoir une autre vision des choses, travailler sur ses comportements ou réfléchir concrètement à des situations. Nous savons maintenant grâce aux neurosciences que l’écriture est un bon outil de connaissance de soi.

L’écriture permet une prise de conscience 

Quand on écrit, on commence l’exploration de soi-même, les blocages, les interdits, les transgressions inconscientes, l’écriture peut devenir alors une thérapie à part entière car elle permet de faire le point sur les pensées (souvent négatives) qui nous empêchent d’avancer. L’expression écrite est un moyen comme un autre de faire le tri et surtout de prendre du recul sur les aléas de la vie. De ce fait, l’écriture permet de pousser sa réflexion en dressant des bilans pour prendre en compte le passé et se fixer des objectifs pour mieux anticiper son avenir.

Pour vous aider dans votre pratique du travail sur soi au travers d’exercices écrits, découvrez dans la boutique l’ebook : “Mon cahier d’exercices de développement personnel”. 

(cc) Outilsducoach 2020, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Pour en savoir plus merci de consulter les CGU.