Comment jouer avec le hasard ?

hasard

Qu’est-ce que le hasard ?

Le hasard est un concept qui tend à nous échapper et peut nous faire nous interroger sur des notions philosophiques telles que le sort et le destin. Aujourd’hui, le même terme jeux de hasard désigne à la fois des jeux impliquant un processus aléatoire et des jeux d’argent pratiqués dans des établissements spécialisés ou en achetant des tickets de jeux chez les buralistes.

Le hasard est une partie inhérente du jeu : piocher une carte, lancer un dé, faire face à un événement aléatoire. Mais pour Jung, le hasard « n’existait pas » quand il pensait à la  synchronicité. La synchronicité, coïncidence qui prend soudainement du sens et provoque une émotion forte, est porteuse de transformation et se produit au moment opportun. L’exemple du scarabée tiré de la biographie de Jung est très célèbre : en consultation avec une patiente très rationnelle qui lui raconte un rêve dans lequel elle reçoit un bijou en forme de scarabée, au même instant, un scarabée se cogne à la fenêtre. Selon Jung, la synchronicité répond à un principe d’agencement de temps qui n’est pas de l’ordre de la cause mais de la nécessité que quelque chose émerge de l’inconscient et amène une transformation au bon moment.

Histoire des jeux de hasard

Il y a cela plus de 2 000 ans, le senet était très populaire en Égypte. Chaque joueur avait plusieurs pions à sa disposition, lançait des petits bâtons (les dés n’étaient pas encore inventés) et déplaçait ses pions le long de la table de jeu. Le but du jeu était de placer l’un de ses pions dans la dernière case qui représentait le ciel. La plupart des jeux qui se sont inspirés du senet ont également utilisé cette symbolique. C’est le cas de la marelle par exemple. Le jeu de pile ou face s’est développé avec l’arrivée de monnaie métallique. Les dés, d’origine asiatique, ont été très utilisés durant l’Empire romain. Les cartes à jouer, également d’origine asiatique, apparaissent en Europe au XVème siècle.

Les plus anciennes cartes à jouer connues sont d’origine chinoise (dynastie Tang 618 – 907). Elles semblent avoir été développées à partir des anciens dés en provenance d’Inde. Au début de la période Song (soit au XIème siècle), une évolution donna naissance aux dominos.

Il est probable que les précurseurs directs des cartes européennes aient atteint l’Europe par l’intermédiaire des Mamelouks d’Egypte à la fin du XIVème siècle ou par les échanges marchands avec les Mongols le long de la Route de la soie, sous une forme très proche de celle connue aujourd’hui. Ces jeux contenaient 52 cartes divisées en quatre séries : les bâtons de polo, les pièces, les épées et les coupes ; chaque série contenait dix cartes de points et trois honneurs. Le jeu de tarot apparaît dans les années 1440 en Italie du Nord

Pourquoi jouer avec le hasard ?

  • Pour s’amuser entre amis
  • Pour se détendre
  • Pour s’initier aux sciences divinatoires
  • Pour ouvrir son esprit
  • Pour développer son intuition
  • Pour s’initier à la synchronicité et proposer à nos clients des nouvelles pistes de travail quand ils sont bloqués.

Pour vous initier à la synchronicité, vous pouvez vous procurer dans la boutique le jeu : « Coacher le hasard ».

 (cc) Outilsducoach 2022, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Pour en savoir plus merci de consulter les CGU.