Coacher les finances

finances

Qui ne souhaite pas avoir plus d’argent ?

Certains clients qui viennent nous voir, avec l’objectif d’accroître leurs finances, pensent ne pas pouvoir dépasser un certain seuil de revenu. Quand nous leur posons la question : « Que pensez-vous de l’argent ? », ils répondent : « Les patrons sont des exploiteurs ! « , « Je ne suis pas matérialiste ! », « Les riches sont des s… », »Dans ma famille, personne n’a jamais gagné plus de xx€ » etc.

Pourtant leur souhait le plus cher est bien de travailler sur leurs finances. En tant que coach, nous savons que pour avoir de l’argent, quand on en a la motivation, il ne faut pas être mû.e par l’envie de posséder plus mais plutôt de croître, faire croître et de faire le bien autour de soi.

Travailler avec nos clients les croyances quant à leurs finances et décrypter leurs peurs

Pour mettre en pratique cette connaissance, il faudra travailler sur les 3 forces négatives majeures :

  • Les peurs
  • Les croyances limitantes ou conflictuelles
  • Les conflits émotionnels

 

La richesse ne s’acquiert pas sans rien faire : il faut décider du montant du revenu que l’on souhaite et se mettre en mouvement

Pour obtenir tout l’argent ou les finances désirées, il n’y a rien de magique là dedans : cela ne se fait pas d’un claquement de doigt.

Il faudra travailler sur le dépassement de ses limites ! Qu’on les nomme pouvoir du subconscient, pensée constructive, visualisation créatrice, imagerie mentale, la richesse est à la base de ce que l’on croit. Notre potentiel est sans limites si tant est qu’on ait les clés pratiques pour le développer et transmettre les bonnes clés à nos clients ou notre entourage qui ont une demande quant à leurs finances.

Pour aider vos clients à dépasser leurs croyances sur l’argent et les finances, découvrez dans la boutique, l’outil pratique de développement personnel : « Les 8 secrets de la richesse »

(cc) Outilsducoach 2021, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Pour en savoir plus merci de consulter les CGU.