Développement des compétences un enjeu pour la rentrée

compétences

La montée en compétences, un enjeu pour la rentrée

Selon une étude récente*, l’obsolescence des compétences est le premier défi des entreprises :

  • D’après les DRH, 42% des emplois de leur entreprise présentent un risque d’obsolescence des compétences à horizon 3 ans.
  • 31% des salariés se sentent « dépassés » par la technologie.

A quels enjeux de développement des compétences les entreprises sont-elles confrontées ?

Contrairement au bruit ambiant, les DRH-RRH estimaient (avant la crise sanitaire)  que les conséquences des transformations en cours seraient plus créatrices d’emploi que destructrices :

  • 62% des DRH-RRH français pensent que leur entreprise, dans les cinq ans qui viennent, va faire face à l’émergence de nouveaux métiers (+6 pts vs 2018).
  • 47% anticipent des créations d’emplois (+15 pts).
  • 37% anticipent des réductions d’effectifs (+8 pts)
  • 35% invoquent la disparition de certains métiers (+4 pts).

Le développement des compétences à l’œuvre en matière de transformation des emplois  et des métiers semble pleinement intégré aux missions des départements RH :

  • 90% des DRH-RRH français disent se préparer à ces changements profonds (+3 pts vs 2018) ; c’est 94% au niveau européen.
  • Une très large majorité des DRH-RRH français se disent reconnus (86%) et « bien armés » (83%) dans leur organisation pour assurer cet accompagnement.

Une autre illustration des transformations en cours concerne le rapport à la technologie :

  • 31% des salariés français (idem au niveau européen) ont le sentiment d’être « dépassés » par la technologie (donnée stable vs 2018).
  • L’inquiétude des DRH-RRH est encore plus forte, puisque 42% d’entre eux (+10 pts vs 2018) en France et 53% en Europe (+12 pts) pensent que leurs collaborateurs se sentent effectivement dépassés par la technologie.

Bien au-delà de ce sentiment de « dépassement », 51% des salariés français craignent tout simplement de voir leur emploi disparaître avec la transformation digitale ; c’est 12 points de plus que l’an dernier. Au niveau européen, la crainte est moins forte (39%) mais elle est également en hausse de +5 points sur un an.

Malgré tout, salariés et DRH gardent confiance dans la capacité de leurs entreprises à anticiper et accompagner la transformation digitale.

  • 87% des DRH-RRH français (+5 pts vs 2018) font confiance à leur entreprise pour accompagner ces changements
  • 79% des salariés français font confiance au même titre à leur Direction des Ressources Humaines.
  • 83% des DRH-RRH français (+10 pts)indiquent d’ailleurs que l’impact du digital sur les métiers et les compétences est un enjeu sur lequel ils ont déjà entamé une réflexion dans leur organisation.

Comment les managers peuvent ils accompagner la montée en compétences de leurs collaborateurs ?

Pour faire face aux impacts du digital sur les métiers et les compétences, 74% des DRH-RRH français placent la formation au premier rang des moyens mobilisés, devant la réorganisation du travail (56%) et la mobilité interne (50%).

89% des salariés français et 93% des DRH-RRH français reconnaissent d’ailleurs que le développement des compétences est considéré par leur entreprise comme un levier stratégique ; une donnée stable depuis plusieurs années.

Pour preuve, le développement des compétences n’est plus l’apanage des ressources humaines : de la Direction générale, en passant par les Directions opérationnelles, le développement des compétences irrigue l’ensemble du corps social de l’organisation.

Comme 50% des DRH ont une préférence marquée pour la formation en situation de travail et pour l’individualisation des parcours, ils doivent s’assurer qu’au-delà de la maîtrise de leurs compétences managériales, les managers peuvent se mettre ou transmettre la posture de tuteur afin de les rendre acteurs du développement des compétences de leurs collaborateurs.

Pour accompagner les managers dans leur posture de tuteur, vous trouverez dans la boutique le kit : « Je forme des tuteurs »

*Selon le baromètre international « Transformations, compétences et learning » de la Cégos, paru fin 2019.

 

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire