+ de 40% de jeunes veulent créer leur entreprise

Les jeunes Français sont de plus en plus attirés par la création d’entreprise

Selon un sondage d’avril 2019 de l’association France Active¹, les jeunes désirent agir à leur niveau pour répondre aux défis sociaux et environnementaux. 

Presque la moitié (42,5%) des jeunes de 18 à 30 ans a envie de créer sa propre entreprise, selon le sondage réalisé par OpinionWay².  Les jeunes ne sont plus dans une situation de résignation face aux crises. Désormais, créer sa boîte est perçu comme moins risqué que la génération de leurs parents. Ainsi, 60% d’entre eux pensent, en effet, que créer une entreprise est un moyen efficace pour faire changer les choses.

Cette jeune génération d’entrepreneurs cherche un équilibre entre logique du profit et utilité sociale du projet. Ils ne sont pas naïfs : ils savent qu’un projet doit être viable économiquement mais ils veulent avoir un impact positif sur leur environnement. Ils sont 31% à vouloir privilégier un projet où les salariés seraient tous décisionnaires dans l’entreprise, 25% un projet lié à l’écologie et la lutte contre le réchauffement climatique, 20% un projet capable de créer du lien social et de contribuer au développement de leur territoire et enfin 20% un projet social pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion.

Entreprendre n’est pas si facile !

Cette vision sociétale et engagée de l’entreprenariat n’empêche pas les jeunes d’être portés par des motivations individuelles. Ils sont beaucoup moins attirés par le salariat que leurs parents et recherchent davantage d’autonomie. Quelles sont leurs motivations à la création d’entreprise ?

  • 60% aimeraient créer leur entreprise pour éviter le chômage
  • 51% pour garder leur liberté 
  • 43% par la crainte de s’ennuyer au travail 
  • 36% pour créer leur propre emploi et en créer d’autres
  • 53% pensent, par ailleurs, qu’il est plus motivant de créer sa propre entreprise plutôt que d’être salarié. 

Monter son entreprise peut être complexe, quelles sont leurs craintes ?

  • 55% des jeunes hésiteraient, en effet, à créer leur entreprise pour des raisons financières
  • 37% devant la complexité des démarches
  • 34% ont la peur d’échouer
  • 20% redoutent une charge de travail trop importante.

Mais ils manquent d’informations :

  • 69% des jeunes ne connaissent pas les dispositifs d’aide à la création d’entreprise. Or, ils disent en avoir besoin pour se lancer
  • 78% des jeunes répondent qu’au moins une aide les inciterait à créer leur entreprise
  • Parmi ces aides, la plus plébiscitée par les jeunes serait un financement (31%) devant le réseau professionnel (21%) et le coaching d’un professionnel (20%).

¹Lire l’article complet du Figaro.fr du 23 avril 2019 

²Le sondage OpinionWay pour France Active a été mené en ligne du 20 au 21 mars 2019 sur un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vous pouvez vous procurer dans la boutique le jeu : “Coacher un créateur d’entreprise, 52 cartes pour lancer une start-up”

(cc) Outilsducoach 2019, articles libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire