La posture de coach pour tous

La posture de coach pour tous

16.00 18.70  TTC

Effacer

Description :

La posture de coach pour tous

Un e-book pour comprendre ce qu’est la posture de coach et comment la développer quand on est coach, manager ou RRH

Cet e-book de 25 pages aborde un concept phare du coaching : la posture de coach. Entre la personne du coach et la pratique du coaching, il y a cette porosité essentielle qu’est la posture du coach. Il s’agit dès lors de s’approprier la “bonne” posture  afin de ne pas tomber dans l’im-posture.

La posture d’un professionnel peut être définie de la manière suivante : Attitude intérieure et extérieure d’une personne en vue d’un certain but, c’est-à-dire, état de vigilance qu’adopte le professionnel lorsqu’il fait son métier.

La posture de coach est une attitude professionnelle d’écoute, de vigilance et de bienveillance particulière à l’exercice du métier, que le coach soit spécialisé sur l’individu, les équipes ou l’organisation, en entreprise ou pour les particuliers.

Ce sont ces attitudes et états de vigilance du coach qui sont abordés dans cet e-book.

 

Au sommaire de cet e-book :

      1. La posture de coach, de quoi parle-t-on ? 
        1. Définition de posture 
        2. Une posture qui s’inscrit dans un cadre précis 
        3. La différence avec la posture de consultant 
        4. La différence avec la posture de formateur 
        5. Les attitudes de Porter 
      2. Une posture qui s’apprend 
        1. L’Art du questionnement 
        2. L’écoute active 
        3. Le recadrage 
        4. Le feedback positif 
        5. Le soutien inconditionnel 
        6. Le zéro jugement 
        7. La position basse 
      3. Une posture pour conduire le changement 
        1. La posture en équipe 
        2. La posture en coaching d’organisation 
      4. Les im-postures du coach 
        1. Le coach qui conseille ou la perte d’autonomie 
        2. Le coach qui sauve ou le triangle de Karpman 
        3. Le coach qui projette  ou le contre transfert 
        4. Le coach qui sympathise  ou le syndrome de Stockholm 
      5. Renforcer sa posture de coach 
        1. La pratique 
        2. La demande de feedback en séance 
        3. L’hygiène du coach 
        4. La supervision 
      6. Utiliser la posture de coach en dehors du coaching
        1. En rendez-vous commercial 
        2. En formation, co-développement et médiation 
        3. Dans d’autres métiers (managers et RRH)

Editeur : Outilsducoach.com – 12/19